Vous êtes ici : Accueil » Littérature 
Littérature

Prix littéraire

Fondé en 1983, le Prix littéraire de l'Académie du Vin de Bordeaux récompense un ouvrage contribuant à une meilleure connaissance du vin de Bordeaux. Le lauréat se voit attribuer dix caisses de douze bouteilles des plus grands crus de l'Académie, constituant la dotation du prix.
 En 2003, l'Académie du Vin de Bordeaux et la ville de Bordeaux créent le
"Prix Montaigne" destiné à récompenser un ouvrage représentatif des valeurs d'humanisme, de tolérance et de liberté chères au célèbre écrivain bordelais et Maire de Bordeaux entre 1581 et 1585. En savoir plus

===

ELOGE DE MAITRE PHILIPPE BEAUSSANT

(6 mai 1930- 8 mai 2016)

Philippe BEAUSSANT vient de nous quitter.

Il a été, restera pour toujours, un membre éminent du cercle des lauréats du Prix Montaigne qui lui a été décerné en 2008 pour l’un de ses ouvrages majeurs «Passage. De la Renaissance au baroque» publié par Fayart.

Nous avons tous le souvenir de cet homme qui nous faisait bénéficier de sa culture avec une modestie insigne. Il vous accompagnait avec aisance au travers du «Grand Siècle», sa littérature, ses arts et surtout sa musique.
Comment pourrait-on oublier qu’il fut, avec Vincent Berthier de Lioncourt le créateur de l’Académie de musique baroque de Versailles.
Mais plus encore, Philippe Beaussant était d’une élégance rare, la définition même de «l’Honnête homme».

Il nous abandonne, mais nous ne saurions l’oublier tellement cet homme était attachant par son désir de simplicité.
Finalement son humanisme relevait du rigoureux XVIIème siècle ce qui lui permettait d’aborder avec une aisance sans pareil le «Grand Siècle» qu’il connaissait plus que tout autre.

Alain Duhamel, président du Jury du Prix Montaigne, et les membres  du Jury présentent leurs sincères condoléances à sa famille et ses proches.
                                                                                                                Mai 2016

 

 

===

ELOGE DE JACQUES RIGAUD

Cher Jacques,

De si glorieuses couronnes viennent d’être déposées à vos pieds, que l’hommage du jury du prix Montaigne, présidé par vous pendant dix ans, fait figure d’humble fleurette.
Vous avez su, cher Jacques, réaliser l’ambition de tout homme de pouvoir : écouter et aller de l’avant, marier les contraires et dépasser les antagonismes. Vous avez été haut fonctionnaire et grand patron, homme de culture et de médias, homme de foi mais libre de toute idéologie, fier de vos origines modestes sans les porter en bandoulière, insensible aux pressions politiques sans vous livrer à de vaines provocations. Vous avez su aussi, entre vos diverses activités, jeter d’utiles passerelles : telle votre action, alors pionnière, en faveur du mécénat d’entreprise.
Des talents si rares, vous avez bien voulu les mettre au service du prix Montaigne. Pendant dix ans, merveilleux chef d’orchestre, vous avez fait jouer ensemble, sans fausse note, des personnalités très différentes et des institutions aux intérêts parfois divergents. Sous votre houlette, le choix de nos lauréats a été à l’image de la diversité et de la richesse culturelles de notre pays. Et si, avouons-le, nous n’avons pas toujours été des découvreurs, du moins n’avons-nous jamais honoré de fausses valeurs. Bref, grâce à vous, nous n’avons pas à rougir, tant s’en faut, de notre palmarès.
Nous mesurons la chance qui fut la nôtre de vous côtoyer, et pour certains d’entre nous, d’avoir été vos amis de longue date. Nous ne vous oublierons pas, cher Jacques. Ni votre personne, ni votre exemple.

Les Membres du Jury du Prix Montaigne
Décembre 2012

 

 

Bibliographie

Consulter les derniers ouvrages sur le vin de la librairie Mollat

 

 

À travers les ricochets de sa mémoire, Bernard Pivot nous livre au petit bonheur des moments de vie, des rencontres avec des écrivains, des portraits ainsi que des souvenirs plus personnels : un vrai plaisir de lecture

 

 

Le Prix Montaigne vous recommande la lecture…



Mona Ozouf, Prix Montaigne 2010 pour son remarquable ouvrage "Composition française", vient de publier Jules Ferry. La liberté et la tradition. Dans la collection L'esprit de la Cité chez Gallimard.

Ce livre est à mes yeux un petit chef d'oeuvre.
Il l'est grâce à l'élégance de son style, la pratique du beau langage au service de la rigueur historique". Mona Ozouf souhaite "restituer la cohérence de la figure politique" de Jules Ferry, cet homme "fendu en deux" doté d'une détermination rare, à quarante sept ans il a non seulement défini les bases scolaires de la République, théorisé le principe de la laïcité la faisant appliquer, mais aussi, ce qui nous semble, de nos jours, être naturel, la liberté de réunion, les libertés syndicales et surtout les lois communales permettant l'élection des maires au suffrage universel. A lire absolument !

 =============

 Nous souhaitons vous recommander la lecture de l’édition, posthume, de "La dissuasion nucléaire au XXIème siècle. Comment aborder une nouvelle ère de piraterie stratégique", chez Odile Jacob, de Thérèse Delpech, qui fut notre brillante lauréate, Prix Montaigne 2006.
Comme le relève, fort justement, Camille Grand, dans sa préface, « l’influence de Thérèse Delpech en matière de réflexion nucléaire est souvent méconnue en France alors qu’elle fut peut-être le penseur français le plus important dans le débat nucléaire internationale depuis Raymond Aron ».
Une fois encore, Thérèse Delpech, attire notre attention sur les conséquences de la veulerie d’aucuns responsables politiques et nous prévient que « le risque d’un conflit majeur pourrait revenir sans avertissement préalable ».

 =============

"La Bouteille de vin. Histoire d'une révolution" de Jean-Robert Pitte, membre de l'Institut.

"Il s'agit d'une étude documentée partant de la Haute Antiquité à nos jours du récipient destiné à enfermer le vin. Comme l'auteur nous en fait part : "Les bouteilles ne sont pas innocentes. Leur forme et leur couleur sont non seulement l'aboutissement d'une longue histoire technique associant verrerie, viticulture, négoce et mode de consommation, mais révèlent aussi la culture de tous les acteurs de cette chaîne complexe"

Et de plus, "quelle que soit sa forme, la bouteille est objet de désir pour les amateurs de vin"

============


Récit historique que vient de faire paraître Jean-Robert Pitte chez Fayard, UNE FAMILLE D'EUROPE.
 
============

Madame de Staël, par Michel Winock édité chez Fayard.

Notre lauréat de 2005, Michel Winock vient de publier une remarquable biographie de Germaine de Staël qui forma avec le « grand vaudois », Benjamin Constant un couple intellectuel de premier plan.
Germaine de Staël fut, sans conteste, un personnage historique de premier plan, une européenne avant l’heure, un esprit exceptionnel avide de tout connaître capable de connaître presque tout.

Cet ouvrage vient d’obtenir le prestigieux prix Goncourt de biographie.

============

 

 

 

L'appel de l'ombre, puissance de l'irrationnel, par

 

Thérèse Delpech, chez Grasset

Thérèse Delpech nous présente son ouvrage de la façon suivante :

Ce qui me frappe le plus dans les expressions de la conscience contemporaine, ce n’est pas tant l’exigence rationnelle que le besoin de faire à nouveau une place à l’irrationnel, composante essentiel du psychisme humain. Ce livre met en scène des fragments de l’histoire biblique, de la littérature classique ou de l’aventure scientifique, qui ont en commun d’échapper à l’activité rationnelle.

Il n’a pas pour objet, comme le proposaient les janséniste, d’humilier la raison, à un moment où une défense et illustration de celle-ci serait amplement justifiée, mais de suggérer  qu’à tout vouloir rationaliser, on court le risque de perdre le sens de l’énigme, un des plaisirs inépuisables de l’esprit ; d’assécher la source des plus hautes activités humaines- parmi lesquelles se trouve l’art- et de compromettre l’exercice même de la raison en ignorant les aspects les plus obscurs du psychisme.

A lire absolument !

 

Cette rubrique est rédigée sous la responsabilité de Serge Receveur, Secrétaire du Prix Montaigne

 

 

 

Le guide des millésimes

Commentaires de dégustation

Les Actualités

Assemblée générale de l'Académie du Vin de Bordeaux
29/06/2017


Dîner dégustation dans le cadre des Vendanges de Malagar
08/09/2017


Visite de l'Académie des 50 de Hollande
20/09/2017


Nos coordonnées

Académie du Vin de Bordeaux

1, cours du 30 Juillet
33 000 BORDEAUX - France

Tél : 33 (0)5 56 00 21 95
Fax : 33(0)5 56 79 30 49


L'Académie du vin de Bordeaux a pour vocation d'encourager l'expression culturelle du vin bordelais en proposant un guide des vins de Bordeaux, l'histoire du vin du premier siècle jusqu'à présent et une vraie bibliographie des vins de Bordeaux.